Dans le monde des affaires, l’augmentation du revenu du dirigeant est un sujet de discussion brûlant et souvent controversé. Les dirigeants d’entreprise bénéficient souvent de revenus substantiels provenant de diverses sources, allant bien au-delà de leur salaire de base notamment dans les grandes structures. Cette augmentation de revenus peut provenir de différentes activités et statuts, et elle doit être considérée dans le contexte plus large des charges et des responsabilités que ces dirigeants assument au sein de leur entreprise. Dans cet article, nous allons examiner les diverses sources de revenus des dirigeants, les différents statuts qui peuvent impacter ceux-ci, ainsi que l’impact financier que leurs revenus ont sur leurs entreprises respectives.

Les sources de revenu du dirigeant

Les dirigeants d’entreprise tirent leurs revenus de diverses sources, notamment :

1. Salaire de Base :

Le salaire de base est la forme la plus directe de rémunération pour les dirigeants. Il est généralement fixé dans le cadre de leur contrat d’emploi et est versé régulièrement, souvent sous forme de salaire mensuel ou annuel. Il peut ne pas y avoir de contrat dans le cas de la gérance ou en entreprise individuelle. Le dirigeant n’étant considéré comme un salarié mais un travailleur non salarié ou indépendant. Ce salaire de base n’aura pas les mêmes conséquences sur la société sur imposition, charges sur les salaires, en fonction du statut choisi pour l’entreprise.

2. Primes et Bonus :

En plus de leur salaire de base, les dirigeants peuvent recevoir des primes et des bonus basés sur la performance de l’entreprise. Ces incitations financières sont souvent liées à des objectifs spécifiques, tels que la croissance des bénéfices, l’augmentation des revenus ou la réussite d’un projet majeur. On reste dans cette situation très souvent dans le cadre d’un salariat.

3. Actions et Options d’Achat d’Actions :

De nombreux dirigeants reçoivent des actions de leur entreprise, ainsi que des options d’achat d’actions, dans le cadre de leur package de rémunération. Ces actions peuvent devenir très lucratives si la valeur de l’entreprise augmente sur le marché boursier. C’est le cas également dans les petites structures lorsque les dirigeants sont également associés de l’entreprise.

4. Dividendes :

Si les dirigeants possèdent des actions de l’entreprise, ils peuvent également percevoir des dividendes sur ces actions, ce qui constitue une source supplémentaire de revenus. pour les indépendants ou petites structures, cette situation ne va pas être la même en fonction du statut de l’entreprise. En effet, dans le cas d’une SAS, cette source de revenus, les dividendes peuvent être la source majoritaire de revenus. Lors du début d’activité, voire d’une augmentation lorsque l’entreprise augmente ses bénéfices. Dans le cas d’une SARL, cette solution est à, car le taux d’imposition est prohibitif. Vous comprenez aisément que le choix du statut initial, en fonction de la source de rémunération choisie et de la situation du dirigeant, et crucial.

5. Avantages en Nature :

Les dirigeants peuvent bénéficier d’avantages en nature tels que les voitures de fonction, les frais de déplacement, les cotisations de retraite, les assurances santé, etc. Ces avantages contribuent également à augmenter leur revenu total. C’était alternatif, est une bonne source de rémunération également pour ceux qui démarre en tant qu’entrepreneur.

Charges générées par les dirigeants et impact sur l’entreprise

Il est important de reconnaître que les revenus des dirigeants représentent également des charges pour l’entreprise. Bien que ces dirigeants jouent un rôle essentiel dans la gestion et le succès de l’entreprise, leurs salaires et autres formes de rémunération représentent des coûts significatifs pour l’entreprise, ce qui peut influencer sa rentabilité globale.

De plus, les incitations financières telles que les primes, les actions et les options d’achat d’actions peuvent créer des incitations pour les dirigeants à prendre des décisions qui favorisent la croissance à court terme au détriment de la santé à long terme de l’entreprise. Par conséquent, il est crucial pour les entreprises de concevoir des structures de rémunération équilibrées qui alignent les intérêts des dirigeants avec ceux de l’entreprise dans son ensemble.

De plus, les charges générées par les différentes sources sont différentes et sont également à considérer.

Les erreurs à éviter en matière d’augmentation du revenu du dirigeant

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe différentes sources qui permet d’augmenter le revenu des dirigeants. L’une des erreurs les plus fréquentes, et de spontanément augmenté sa rémunération de base. Nous devons anticiper cette augmentation dans les charges de l’entreprise. Il faut considérer ce salaire comme étant une charge à part entière et donc anticiper celle-ci au fil de l’année.

La stratégie de rémunération doit être posée dès la création d’entreprise pour les entrepreneurs qui se lance dans l’aventure. C’est une erreur qui est fréquemment commise de penser à très court terme ce qui génère des charges parfois énorme pour l’entreprise. Cela pourrait mettre en péril le projet d’entreprenariat. C’est rémunération, mais également le statut du futur dirigeant est à considérer. Il faut considérer que ce salaire, la rémunération va nous permettre de payer des charges personnelles. Pour autant ses charges peuvent être pour certaines prise en charge par l’entreprise de manière directe ou indirecte.

Il faut donc penser globalement la situation de revenus. certains entrepreneurs ont besoin d’une rémunération immédiate qu’d’autres peuvent se permettre d’attendre plusieurs mois avant de se dégager un salaire. Déjà dans cette situation, plusieurs stratégies peuvent s’opérer, afin de limiter l’impact de la fiscalité sur les entreprises. Chaque projet doit être étudié de manière personnel, aucune situation est parfaite.

Les tendances actuelles en matière d’augmentation du revenu du dirigeants

De nombreux dirigeants, diversifient leurs sources de revenus. Elles ne sont pas uniquement le fruit d’une seule source, d’une seule entreprise. De plus en plus de dirigeants, se tournent vers de nombreux actifs, qui leur permettent d’obtenir des revenus supplémentaires. Comme évoqué précédemment, cela peut être sous forme d’action, d’entreprise ou de placement financier qui permettent une augmentation des revenus. C’est une tendance de plus en plus diversifiée qui permet également de sécuriser pour le dirigeant ses revenus financiers. Les choix en interne des sources se tournent de plus en plus vers un choix neutre fiscalement. Des solutions ne manquent pas dans ce cadre.

Conclusion

L’augmentation des revenus des dirigeants est un phénomène complexe qui résulte de diverses sources de revenus et de différents statuts au sein de l’entreprise. Bien que les dirigeants jouent un rôle crucial dans la réussite de l’entreprise, il est important de reconnaître que leurs revenus représentent également des charges pour l’entreprise et peuvent influencer ses performances financières globales. Par conséquent, il est essentiel pour les entreprises de concevoir des politiques de rémunération qui encouragent la croissance durable et alignent les intérêts des dirigeants avec ceux de l’entreprise dans son ensemble. dans le cas des très petites entreprises, voir des indépendants, ce sujet du revenu et de l’augmentation du salaire est souvent une cause d’arrêt de l’entreprise et de fermeture de celle-ci.

En effet, on constate très souvent que les salaires et les charges associées sont mal identifiés en amont. Il faudra donc passer par des simulations pour intégrer les différents pourcentage d’imposition, 46 %, 82 %, les différentes sources de revenus possibles et envisageables la situation personnelle, la protection sociale, la situation familiale, etc. Vous pouvez trouver un simulateur et le détail des charges dans ces articles : pour la SAS et pour la SARL. Comme j’ai pu l’indiquer dans un article précédent, « Gérer ou piloter une entreprise ? ». Il est fondamental de penser à long terme. Afin de pérenniser son entreprise et par voie de conséquence, son salaire, sa rémunération. D’un point de vue opérationnel, nous pouvons globalement augmenter notre rentabilité, ses marges et les répercuter sur la rémunération. Je vous invite à vous référer à l’article d’avril 2022 « Comment augmenter son revenu d’entrepreneur ? ». Vous retrouverez des éléments essentiels sur les marges et comment augmenter celle-ci.

Pour aller plus loin

Enfin, Nous pouvons également évoquer l’utilité d’augmenter sa rémunération financière. Comme indiqué précédemment, quel est l’objectif d’augmenter sa rémunération ? Certains frais peuvent être supportés par l’entreprise. D’un point de vue personnel, nous ne sommes pas obligé d’être propriétaire d’un bien. L’usufruit de celui-ci peut être suffisant et peut limiter les conséquences financières pour le dirigeant en laissant l’entreprise propriétaire.

Frédéric Bellec

Je suis Frédéric Bellec, conseiller en pilotage d’entreprise. Depuis plus de 20 ans je forme, guide et encourage des femmes et des hommes dans leur gestion.